Sélectionner une page

Recevoir du trafic sur son site web c’est bien mais comprendre d’où il provient et l’analyser c’est encore mieux. Analyser ces informations avec Google Analytics est une étape indispensable pour connaître les canaux d’acquisition à optimiser.
C’est pour cela que nous allons aborder dans cet article les 5 principales sources de trafic d’un site web et voir comment vous pouvez les améliorer.

 

source de trafic

 

Le trafic direct

 

Le trafic direct c’est les visiteurs qui ont tapé l’URL de votre site web sur la barre de recherche ou ils ont eu accès via un marque-page (bookmark). Ces visiteurs connaissent déjà votre site, puisqu’ils ont spontanément décidé de visiter votre site à nouveau.
Si ce taux de trafic direct est élevé c’est très bon signe : cela signifie que vous commencez à avoir une certaine notoriété et que vous parvenez à fidéliser vos lecteurs. À l’inverse, si le taux de trafic direct est faible cela laisse supposer que vous n’êtes pas encore connu dans votre domaine.

 

Le trafic organique


Le trafic organique provient des moteurs de recherche (Google, Being ou autres). Il peut être naturel ou payant. Cette source de trafic est liée à votre stratégie de contenu et à votre stratégie SEO.
Le trafic organique naturel est constitué des visiteurs qui ont fait une recherche sur le web et ont cliqué sur votre site.
C’est exactement pareil pour le trafic organique payant, sauf que les visiteurs ont cliqué sur un lien promotionnel renvoyant vers votre site.

Si le taux de trafic organique est élevé cela signifie que vous êtes bien référencé dans les moteurs de recherche. L’internaute a préféré cliquer sur votre site plutôt que sur un autre. En revanche, si votre taux de trafic organique est faible, vous devriez optimiser votre stratégie de référencement web.

 

Le trafic social

 

C’est le trafic qui provient des réseaux sociaux : Facebook, Instagram, etc.
Si le taux de trafic social est important cela signifie que vous avez une bonne présence sur les réseaux sociaux. Sinon cela signifie que vous avez une très faible présence sur les réseaux sociaux. Vous devriez peut-être mettre en place une stratégie social média pour développer votre visibilité auprès de votre cible.

 

Le trafic referral


Le trafic referral ou trafic référent (en français) sont les liens utilisés par différents sites ou médias pointant vers votre site. Si l’internaute clique sur le lien qui pointe vers votre site, le trafic refferal sera alors pris en compte.
Plus les liens proviennent de site reconnu plus votre positionnement dans les résultats des moteurs de recherche s’améliore. C’est avec cette source de trafic que l’on obtient un meilleur référencement.
Pour parvenir à développer cette source de trafic, on utilise souvent une campagne de netlinking ou de guest-blogging.

 

Le trafic mail


Comme sont nom l’indique le trafic mail provient des mails que vous envoyer à vos clients. Que ce soit lors de vos campagnes d’emailing, de newsletters ou encore les liens que vous insérer dans votre signature mail. Tous ces liens que vous partager vous permettront de gagner du trafic…

D’ailleurs si vous avez envie de vous abonner à la newsletter de Start Agency vous recevrez notre actualité et nos conseils dans votre boîte mail. c’est gratuit ! Abonnez-vous juste en dessous de cet article.

 

Connaitre ces 5 sources de trafic pour avoir plus de visiteurs est essentiel si vous souhaiter attirer plus de visiteurs sur votre site web.